La science évolue, le sport aussi !

Les épinards

popeye_debutManger des épinards rend-il plus fort?

On se souvient de ce marin qui devenait exceptionnellement fort après avoir avalé une boîte d’épinards.

Encore aujourd’hui, plusieurs associent cet aliment à un regain d’énergie. Cette idée pourrait provenir de son contenu en fer, un minéral qui aide à protéger contre certaines formes d’anémie et les symptômes de fatigue qui s’ensuivent. Cependant, même si l’épinard en renferme une bonne quantité, le fer des aliments végétaux est moins bien assimilé que le fer provenant d’une source animale.

L’épinard contient différents antioxydants, notamment de grandes quantités de lutéine et de zéaxanthine, des composés de la famille des caroténoïdes6,7,21. Les antioxydants, en général, permettent de neutraliser les radicaux libres du corps et, ainsi, de prévenir l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et de diverses maladies chroniques.

Les épinards contiennent aussi:

De la Bétaïne: la Bétaïne pourrait notamment aider à traiter certaines maladies du foie, comme la stéatose hépatique (« foie gras »). Elle permettrait également d’améliorer la performance athlétique, notamment grâce à une meilleure endurance à l’effort12. L’épinard serait l’un des aliments qui renferment le plus de bétaïne.

De la Chlorophylle: la chlorophylle aurait la capacité d’inhiber la croissance de cellules cancéreuses humaines.

Des Glycolipides: ces composés auraient des propriétés contre l’inflammation.